N° 5 : Quand les réflexes perturbent l'écriture !

Bonjour,

Je suis heureuse de vous retrouver via cette newsletter pour vous parler d’un sujet bien précis, celui de l’écriture.

En effet combien de parents, d’enseignants, de grands parents, répètent à leurs enfants, à leurs élèves de s’appliquer, de faire des efforts, de faire un peu attention… ! Et j’en passe. C’est quand même pas si compliqué !!

J’ai plusieurs bonnes nouvelles :

   - La première est que tous ces « parents » sont plein de bonnes intentions.

   - La deuxième est que ce n’est pas de la mauvaise volonté de la part de tous ces enfants.

   - La troisième est que certains réflexes peuvent être en cause dans ces troubles de l‘écriture ! Et qu’un travail d’intégration de ces réflexes peut changer beaucoup de choses :

Voici l’exemple d’Adrien, quand je l’ai rencontré, sa maman venait avec lui pour plusieurs choses dont son problème d’écriture (lettres formées à l’envers, impossibilité d’écrire une phrase entière, lettres trop grandes et jamais sur la ligne, fautes d’orthographe…).

 Voilà les principaux réflexes présents chez lui et pouvant avoir un impact sur l’écriture :
- le réflexe d’agrippement entraîne énormément de crispation sur le crayon : fatigue à l’écriture ou écriture saccadée.
- le réflexe tonique asymétrique du cou fait qu’un mouvement de tête vers la droite entraîne le bras droit à se tendre : difficile d’écrire sur une ligne.
- le réflexe de Galant  entraîne une réaction du bas du dos notamment quand il y a un dossier de chaise : difficulté à se concentrer avec ces mouvements parasites du corps.

Voici son écriture en octobre:

La voici en mars, suite à l’intégration de ses réflexes, Adrien a maintenant une meilleure position face à sa feuille, il a retrouvé plus de fluidité dans son bras et sa concentration pendant l’écriture s’est améliorée.

Pour ceux qui découvrent les réflexes, voici rapidement leur fonctionnement.

Ils sont présents pour le développement du tout petit. Pendant quelques mois ces mouvements réflexes permettent au bébé et petit enfant de se développer, on parle de réflexe actif (ex. réflexe d’agrippement : on me donne quelque chose dans la main  je serre automatiquement les doigts pour l’attraper, l’agripper, c’est automatique). Puis chaque réflexe, à son rythme, s’intègre. A partir de là, le mouvement devient conscient et choisi (réflexe d’agrippement : on me donne quelque chose dans la main, je choisis de l’attraper ou non) sauf en cas de danger, de survie : si je tombe, je m’agrippe à ce qui se présente, sans réfléchir. C’est la fonction du réflexe, c’est pour cela que l’on parle d’intégration des réflexes et non de disparition (ils sont toujours là mais juste pour réagir en cas de stress).

Pour de diverses et nombreuses raisons, il arrive que certains réflexes ne s’intègrent pas, comme pour Adrien. Dans ce cas, suivant le niveau de non intégration, il reste un mouvement parasite plus ou moins important qui empêche la personne de faire autrement. Si on revient à Adrien, il pouvait écrire mieux le mercredi 16 octobre mais avec énormément d’efforts et donc jamais dans la durée. Imaginez écrire avec un bras hyper tendu et un dos qui remue sans cesse… !

La bonne volonté ne suffit pas toujours. Dans la balance, il ne faut pas que les efforts soient plus lourds ! Et quand des réflexes restent actifs, les efforts à fournir pour les contrecarrer sont énormes. D’où beaucoup de fatigue non expliquée chez des enfants mais aussi des adultes chez qui des réflexes ne sont pas intégrés. Le travail fait en IMP (Intégration Motrice Primordiale) permet l'intégration des réflexes, à n'importe quel âge, à l'aide de mouvements spécifiques.

 

Autre info à partager avec vous :

Nous sommes maintenant plusieurs à être installé au centre Ennéa.

Marielle Sébire, Réflexologue, membre de la Fédération Française des Réflexologues 
07.51.66.39.55

 Sandrine Novince, Sophrologue,membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie, + d'infos sur Sandrine et son activité ici
06.01.95.67.51

Joëlle Laisney, Développement personnel, Relaxation, Bien-être
06.61.81.30.86

 


Je vous souhaite à tous une belle journée qui s’annonce ici encore bien ensoleillée.

Au plaisir,
et n'hésitez pas à prendre contact ici ou au 06.59.04.36.29.


Marie

Écrire commentaire

Commentaires: 0