N°1 : Les P'tits Bonheurs !

N° 1 : Les P’tits Bonheurs : et s’il suffisait de choisir de changer de point de vue ?

 

C'est le premier outil que je vous propose de mettre dans votre boîte à outils.

 

Et pour commencer voici une mise en pratique :

Prenez quelques instants pour répondre à cette question (juste pour vous…)

Que s’est-il passé d’agréable pour vous aujourd’hui ou hier ?

 

Vous avez votre réponse ?

 

Voici celles que j’entends en général :

« Rien d’extraordinaire… », « Et en plus il pleut toujours… » Ou encore, « je n’ai eu que des problèmes aujourd’hui ! »

Il y a tellement à faire dans une journée que nous avons tous tendance à nous laisser envahir par la routine et par le rythme toujours plus rapide qui semble s’imposer à nous. Du coup on ne voit même plus ce qu’il y a de bien dans nos vies, on reste focalisé sur tout ce qui ne va pas.

 

Or ce que nous pensons à un réel impact sur comment nous nous sentons…. Pour en être sûr, tentez l’expérience ci-dessous :

Pensez à un bon souvenir, un endroit où vous vous êtes senti bien, des personnes avec qui vous avez passé un bon moment ou tout autre chose qui vous donne le sourire.

Fermez les yeux et observez vraiment ce qui se passe en vous quand vous vous remémorez ce souvenir, les sensations qui y sont associées…

Si vous avez besoin de comparaisons vous pouvez maintenant penser à quelque chose de désagréable, et faire les mêmes observations, simplement pour vous, prendre conscience des différences.

 

Vous avez ressenti les différences ? N'est-ce pas chouette de découvrir que l'on peut se faire du bien avec de si petits événements du quotidien ?

 

Pour pouvoir en profiter le plus souvent possible, il suffit d’ouvrir l’œil pour bien voir les p’tits bonheurs autour de vous : un bonjour, un sourire, une discussion, une musique, ou encore respirer, regarder vraiment…!

 

Lors d’un atelier de détente, la première fois où j’ai posé cette question, beaucoup de personnes n’ont pas trouvé de p’tit bonheur dans leur journée, la fois suivante voilà ce qu’une d’entre elles m’a dit : « Marie j’ai pensé à toi cette semaine, en sortant dans mon jardin j’ai entendu les oiseaux chanter ! Je ne les entendais jamais ! C’était super agréable ! Voilà mon p’tit bonheur… ».

Pour une autre ça a été de profiter pleinement du câlin que lui demandait sa fille quand elle la dépose à l’école le matin. Finalement ça ne lui prend pas plus de temps que d’expliquer à sa fille qu’elle n’a pas le temps, qu’elle est pressée et toutes les deux se quittent avec le sourire !

 

Voilà c’est aussi simple que ça, être plus en conscience de ce qui nous entoure, de ce que l’on vit au quotidien, réveiller notre détecteur de p’tits bonheurs ! Changer d’angle de vue pour recontacter nos réels besoins… tout un programme.

 

En vous souhaitant plein de p’tits bonheurs dans les jours à venir, je vous dis à très bientôt.

 

Au plaisir,

Marie

 

P.S. : partagez vos p’tits bonheurs, en cliquant ici ou dans les commentaires ci-dessous et surtout autour de vous : ça donne des idées, c’est contagieux !

En voici un que je partage avec vous : Fou rire sur le tourniquet !
En voici un que je partage avec vous : Fou rire sur le tourniquet !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Gégé (mardi, 23 octobre 2012 10:53)

    Un des petits bonheurs d'hier... : lire et relire avec les p'tits loups leur cahier de vie de chez la nourrice, ils adorent et font leurs commentaires !